Lettre au président de Montpellier Méditerranée Métropole

Cette lettre a été envoyée le 19 février 2019 à Philippe Saurel, président de Montpellier Méditerranée Métropole.

Monsieur le Président de Montpellier Méditerranée Métropole,

Vous avez décidé d’engager de très importantes dépenses publiques pour la construction d’un nouveau stade à Montpellier ainsi que pour le raccordement du tramway à la gare annexe de Montpellier Sud de France. Ces projets ne figuraient pas sur votre programme, lors des dernières municipales. Depuis votre élection, ils n’ont fait l’objet d’aucun débat, d’aucune consultation populaire. Pourtant, ces décisions engagent lourdement les finances de Montpellier Méditerranée Métropole et ce pour de nombreuses années.

Aussi, vu leur ampleur et leur impact sur les politiques et le développement du territoire, il apparaît indispensable de voir ces projets soumis à la réflexion des habitant.e.s de la métropole de Montpellier qui doivent pouvoir s’exprimer et décider s’ils doivent voir le jour ou non.

Sans attendre l’instauration d’un Référendum d’Initiative Citoyen, la loi vous permet d’ores et déjà de soumettre par Référendum Local (ou Consultation Locale) à la population de la métropole la décision de réaliser ou non ces projets. L’exécutif de Montpellier Méditerranée Métropole est seul compétent pour proposer à l’assemblée délibérante l’organisation de ce référendum. Aussi, nous vous demandons de bien vouloir entamer cette procédure à l’occasion du prochain Conseil de Métropole.

Nous sommes disposés à vous rencontrer pour en discuter plus précisément et pour envisager notre participation à la préparation de ce référendum, notamment lors de la phase nécessaire de débat.

Recevez nos salutations associatives.

Associations signataires :

Alternatiba  Montpellier, AMIES, APPEL, Atelier Citoyen de Castries, Attac Montpellier, Brasserie des Idées, Cabanes du Salaison, Eau Secours 34, Figuerolles En Friche, FNAUT Montpellier, Fondation Patrick Geddes, Football du Peuple, Gardiens de la Gardiole, I-Boycott, La Carmagnole, La Cimade, Maguelone Gardiole, Méditerranée durable, ODAM,  Projet Citoyen 34, Riverains de Garosud, Tempo Si.

Conférence-débat « Médias et émancipation »

Les comités locaux Attac de Montpellier et Nîmes avec le soutien de l’organisation altermondialiste espagnole ECOAR vous invitent à la conférence-débat «Critique des médias et émancipation dans le monde actuel» qui aura lieu le 8 décembre 2017 à 19h00 à l’espace Martin Luther King (salle n°1) 27 bd Louis Blanc, Montpellier.

L’intervenant, Philippe Corcuff, est maître de conférences à l’Institut d’Études Politiques de Lyon, où il enseigne et mène des recherches en sociologie sur la place des individualités dans les sociétés contemporaines, et en philosophie politique sur la question de l’émancipation. Il est également membre du conseil scientifique d’Attac et a rejoint la Fédération Anarchiste en 2013.

Le mouvement altermondialiste a participé partout dans le monde, à partir de la fin des années 1990, à relancer la critique des médias sous le contrôle croissant de groupes économiques internationaux. Toutefois cette critique des médias a parfois pris des accents manichéens posant implicitement des problèmes à la perspective d’émancipation individuelle et collective portée dans le même temps par l’altermondialisme. Cette conférence qui fait partie des journées internationales «Communication, Pouvoir et Contre-pouvoir» proposera une critique plus nuancée des médias davantage ajustée à une logique émancipatrice.